En présentant mes collections, je souhaite donner au lecteur l’envie de s’intéresser aux objets du passé, de participer à leur conservation en ne jetant pas ces objets du quotidien mais en les gardant ou à défaut en les transmettant à ceux qui s’y intéressent. Ainsi sera conservé ce petit patrimoine culturel pour les générations futures.

Chaque article présente un objet ou un groupe d’objets ayant des points communs.


Conformément aux dispositions du Code de la propriété intellectuelle, les œuvres présentées sur ce site ne peuvent être reproduites ou diffusées sans le consentement de l'auteur. Il en est de même pour les textes qui les accompagnent. Toute atteinte portée aux droits de l'auteur constitue une contrefaçon. La contrefaçon est un délit.


Pour les photos incluses dans un dossier, un clic gauche sur la photo permet (lorsque j'ai bien travaillé) de l'agrandir, et la possibilité de visionner alors de même toutes les photos du dossier en cliquant sur les miniatures obtenues en pied de l'écran.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________


vendredi 27 juillet 2012

Canne d'art populaire - personnage



Après les cannes d'art populaire décorées de serpents : http://vieux-outils-art-populaire.blogspot.fr/2012/04/canne-dart-populaire-serpent.html, puis celles décorées d'autres animaux : http://vieux-outils-art-populaire.blogspot.fr/2012/05/canne-dart-populaire-animaux.html, voici venir des cannes mettant en scène des personnages.

Certaines cannes sont sculptées de plusieurs types de décors, lorsqu'ils sont de même importance, la canne peut apparaître dans plusieurs dossiers, c'est le cas de quatre cannes avec personnage et serpent.












Cette canne dont le pommeau représente une tête de tankiste est couverte d'inscription.
sous le visage : 2 SEPT 1939 NANTES, en pied : PARIS 10 AOUT 1940
sous la nuque BOMMAC VIERZON ORLÉANS, coté droit : S-P 5.575, coté gauche: S-P 386
Entre des dominos qui font une spirale sur toute la hauteur du fut :
NORD  ARDENNES  MEUSE  SOMMES  CHAMPAGNE  MOSELLE  ROMANIE  MAZAGRAN  VOIE SACRÉE  BRAIN  ST SYLVESTRE
Puis sur six spirales sont gravés des noms de villes :
TULLE  BRIVE  ROUFFIGNARD  AMBAZAC  -
-  LANGRES  BOURBONNE  GRAY  VESOUL  BESANÇON  LONS LE SAUNIER  LYON  THIERS  CLERMONT F  -
-  CHATEAUTHIERRY  VITRY LE FRANCOIS  LIZY  ST OMER  WORMOHOUAT  CASSEL  FIMES  RETHEL  MONTCORNET  ST AMAND  LES ILLETTES  -
-  ST MARC  LA JAILLE  BAUGE  MONTIGNY  TOURNY  RIBEMONT  HESOIN  STENNE????  DUNKERQUE  IVRY LE TEMPLE  TARGAY  VIC S/AISNE-SOISSONS  CRAMMANT  EPERNAY  CHALONS  -
-  VOUZIERS  AMIENS  REIMS  SUIPPE  PONTAMOUSSON  FAULDEMANT  STE MENEHOULT  MONTMEOY  LUPPY  JAMETZ  OUN S/MEUSE  VERDUN  -
-  VACHERELLE  CLERMONT  ST DIZIER  BARLEDUC  LIGNY EN BARROIS 



Pour voir d'autres cannes
- centre de recherche sur la canne et le bâton   http://www.crcb.org
- collectionneur / marchand http://danieltraube.skynetblogs.be/accueil    
....................................... http://www.canesegas.com/
....................................... http://www.laurencejantzen.com 
- forum............................. http://steampunk.fr/viewtopic.php?f=8&t=2960&sid=52ddfa09d87872413fe56557b9a41ada



11.03.2013 - Ajout


L : 82cm

06.05.2015 - Ajout


Représentation d'origine africaine d'Adam et Eve, et du serpent.
L : 86,5cm




jeudi 5 juillet 2012

Outils de maréchal-ferrant


Saint Eloi (fin XVe siècle)


Le maréchal-ferrant fabrique et pose les fers aux pieds des équidés et des bovins qui travaillent, pour d’une part protéger d’éventuelles blessures et de l’usure de la corne, et d’autre part pour remédier aux accidents maladies ou anomalies du pied de l’animal.    

Il doit donc pouvoir forger ou adapter de nombreuses ferrures accordées à la nature du travail et/ou du sol sur lequel l’animal doit évoluer, et lorsque nécessaire réaliser des fers orthopédiques et thérapeutiques.
Différentes formes de fer à cheval ont été présentées précédemment :  

Longtemps il a également réalisé de petites interventions vétérinaires.
Un article présente, fers à feu et brûles queue qui relèvent de ce domaine : 

Pour fabriquer un fer, ou adapter un fer préfabriqué, il aura besoin d’une forge et d’une enclume.
De grosses enclumes de forge sont visibles dans l’article :
http://vieux-outils-art-populaire.blogspot.fr/2012/02/enclume-grosse.html

Le présent article n'a pas la prétention de faire l'inventaire des outils du maréchal-ferrant mais de présenter les outils de ma collection qui sont utilisés par ce métier. 



 A gauche lourd marteau spécifique à la fabrication des fer, appelé ferratier, ferretier ou encore fertier. A droite la caisse à outil contenant le nécessaire au ferrage qui se fait à l’extérieur de l’atelier.

Quatre opérations relèvent de la tenaille : la tenaille de forge, la tricoise à déférer, la tenaille à parer pour couper la corne, la tricoise à talon qui sert à couper le dépassement du clou et a faire tas lors du rivetage. Le brochoir est le marteau qui sert à clouer le fer, il possède le plus souvent une panne en forme d'arrache-clou.

Le boutoir, pour tailler la corne avant le ferrage, cet outil qui coupe en poussant existe depuis l’époque romaine, il fut cause de nombreux accidents en venant trancher le poignet de la main qui tenait le sabot alors que l’autre poussait, il a pour cette raison été interdit dans l’armée fin XIXe siècle pour être remplacé par le rogne pied qui nécessite l'usage des deux mains : une pour le rogne pied l'autre pour le marteau.

Les boutoirs larges étaient utilisés pour parer les sabots des bovins.

 Lime-râpe, un coté pour le fer, un coté pour la corne. Deux dérivoirs et des rogne-pieds faits par les militaires dans des baïonnettes ou des lames de sabre, profil qui fut conservé par les manufactures lorsque le rogne-pied industriel remplacera le boutoir également chez le maréchal-ferrant non militaire.

 Rainette ou rénette, outil pour nettoyer la sole et la fourchette du sabot

Lorsqu’un cheval ne se laissait pas ferrer on lui pinçait le museau ou la lèvre avec des morailles afin que préoccupé par la douleur il ne se souciait pas de ce qu’on lui faisait aux pieds.

 Râpe à dents et outil permettant de maintenir les mâchoires écartées pour intervenir ou faire avaler des médicaments, nommé pas-d’âne ou abaisse langue.

Rainette et flamme de vétérinaire étaient utilisées par certains maréchaux-ferrants

Le maréchal-ferrant pratiquait également la caudectomie de certains chevaux, soit parce que la queue gênait l’utilisateur, soit pour mettre le cheval à la mode anglaise, on disait alors ʺanglaiserʺ.
A gauche un coupe-queue, et un brûle-queue pour cautériser la plaie, à droite trois queues coupées.

Les queues ainsi coupées recevaient souvent un manche pour être utilisées en chasse-mouche.

 
 
D’autres utilisations :

Les barbier-coiffeurs avaient souvent pour enseigne une grosse boule dorée à laquelle était suspendue une queue de cheval ou une crinière noire.

Un autre montage rencontré, la queue est fixée sur un fer à cheval pour être suspendue semble t il.
Un montage dont je ne connais pas la symbolique ni l’usage. 


 

Manche de chasse-mouche






 Étrille et démêle-crinière (ou arrache-crin) pour la toilette.

Marques à chaud pour tatouer un identifiant sur la corne du sabot : initiales du propriétaire, matricule pour chevaux et mules militaires …



Faux amis  

 

ça ressemble à des morailles mais c'est autre chose :
pince-étau dite de zingueur, sert à tenir deux tôles assemblées pour réaliser une soudure  

c'est une rainette 
de forestier (probablement) et pas de maréchal-ferrant





La chasse aux rebelles après Culloden 1884  -  John Seymour Lucas  1849 / 1923









09.10.2012  Ajout 

Râpe à dents forgée et piquée à la main




19.07.2013  Ajout

Morailles, ces dernières ont été guillochées au burin à l'intérieur des branches pour augmenter leur adhérence.






dimanche 1 juillet 2012

Presse-papier métallique


Habitant une région ensoleillée nous vivons souvent fenêtres et portes ouvertes, mais la région est également très venteuse, en conséquence les presse-papiers sont des objets indispensables !  Et comme nous sommes collectionneurs dans l’âme nous ne nous contentons pas de galets par exemple (qui ont leur charme),  mais avons fait de ces objets un thème de collection pour pouvoir les utiliser.

Dans un article précédent relatif aux enclumes décoratives : http://vieux-outils-art-populaire.blogspot.fr/2012/02/enclume-decorative.html , sur les 20 pièces présentées, 14 sont des presse-papiers.
 Ne seront donc montrés dans le présent article que des éléments autres que des représentations d'enclume.

Nous retrouvons, comme pour les enclumes, les mêmes métaux : fer, bronze, aluminium avec parfois un socle en pierre ou en bois, et les mêmes origines : des objets du commerce, d’autres publicitaires et enfin ceux qui ont ma préférence, les épreuves d’apprentissage.
En effet durant les formations professionnelles la maitrise de l’élève est contrôlée par des exercices qui contiennent les niveaux de difficultés correspondant au stade de ses connaissances. Souvent pour assurer une bonne motivation l’épreuve consistera à fabriquer un objet utilitaire qui intégrera les dites difficultés ; objet que l’apprenti pourra conserver ou qui sera vendu à la fête de fin d’année au profit de la coopérative scolaire. 


Représentation animale

 

Un ensemble où un singe fait des grimaces à un perroquet qui lui dit bien des choses - Différents sujets sur socle bois

Le lion de Venise et les tables de la loi - Un lézard sur socle de granit - un éléphant qui fait également agrafeuse



Représentation diverses





Support publicitaire


Le penseur sur son enclume pour une fabrique d'outillage allemand - Un calendrier perpétuel pour PEUGEOT
Championnat de France des chiens CARLIN et BOSTON-TERRIER


VILLAGE D'ENFANT SOS DANS LE MONDE - Groupe E.S.T.A. - Autoradio CLARION


Le moteur V10 de formule1 PEUGEOT - Usine d'aluminium PECHINEY de Vicdessos



Épreuve de formation professionnelle 


 Ajustage le système d'assemblage est invisible - Ajustage avec limage, perçage, rivetage - Modelage et Fonte


Trois épreuves d’Ajustage avec limage, perçage, alésage, taraudage, tournage ...


De chaque cotés des pièces monoblocs en fraisage et tournage, celle de droite par Les Orphelins Apprentis d'Auteuil avec inclusion d'une médaille commémorative - Au centre encore une épreuve d'Ajustage


 Essentiellement Tournage et Fraisage


13.06.2014 - Ajout



Épreuves de formation en Ajustage - Fer -
Lorsque l'on apprend à pousser une lime, le premier objet à fabriquer est généralement un dé à jouer.
 A gauche pièce massive: limage, perçage, taraudage - A droite pièce creuse faite de 6 plaques soudées


Épreuves de formation en Ajustage - Fer -
Tout pour le bureau : deux perforatrices un trou et un simple presse papier, acheté à celui qui l'avait fabriqué il y a 60 ans, alors âgé de 14 ans.



02.04.2015 - Ajout

Représente un rabot - Bronze - 65 x 35mm, h: 46mm - 250gr -
Assure également la fonction de décapsuleur, un aimant intégré évite la chute de la capsule.


09.12.2015 - ajout

Publicité d'une Fonderie - 75 x 75 mm, H : 55 mm
marqué dessus : JM et A, dessous : WINTENBERGER Fres  * 1904 *


Tranche de rail de chemin de fer
De gauche à droite, HxL : 129 x 105 mm  /  129 x 105 mm marqué 40  /  150 x 139 mm marqué 50K  /  172 x 150 mm marqué EIV MOULIN NEUF et INTERVENTION SÉCURITÉ, ce dernier commémore un séminaire de collaborateurs SNCF



Encore une perforatrice un trou pour une épreuve professionnelle d'ajustage, mais avec plus de difficultés à maîtriser dans la réalisation - 100 x 55 mm, H : 90 mm