En présentant mes collections, je souhaite donner au lecteur l’envie de s’intéresser aux objets du passé, de participer à leur conservation en ne jetant pas ces objets du quotidien mais en les gardant ou à défaut en les transmettant à ceux qui s’y intéressent. Ainsi sera conservé ce petit patrimoine culturel pour les générations futures.

Chaque article présente un objet ou un groupe d’objets ayant des points communs.


Conformément aux dispositions du Code de la propriété intellectuelle, les œuvres présentées sur ce site ne peuvent être reproduites ou diffusées sans le consentement de l'auteur. Il en est de même pour les textes qui les accompagnent. Toute atteinte portée aux droits de l'auteur constitue une contrefaçon. La contrefaçon est un délit.


Pour les photos incluses dans un dossier, un clic gauche sur la photo permet (lorsque j'ai bien travaillé) de l'agrandir, et la possibilité de visionner alors de même toutes les photos du dossier en cliquant sur les miniatures obtenues en pied de l'écran.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________


mercredi 11 mai 2016

Plat à couscous


Kabylie - Fabrication des plats à couscous - ed J.Geiser
Le couscous, plat national dans les pays du Maghreb, trouve son origine chez les berbères.

Il se mangeait dans un plat unique, sans ustensile : avec la main droite ou avec du pain (une portion du pain galette : kesra, servant de pince) ou parfois avec une cuillère en bois.

Avant d’être un plat commun il était servi traditionnellement le vendredi après la prière de midi dans un grand plat qui pouvait être en bois ou en terre cuite.
Ce ne sont pas des plats de cuisson, mais des plats de service qui sont maintenant le plus souvent en faïence décorée, en métal émaillé, ou encore de plus en plus en porcelaine chinoise !

La consommation du couscous s’est étendue du Maghreb au pourtour méditerranéen, à l’Afrique subsaharienne et au Moyen Orient. Il est aujourd'hui le troisième plat  préféré des français.





Ø : 50 cm – fond bombé – H ext/int : 8,5  / 6,5 cm – modelé et non vernissé – Maroc / Berbère du Rif
Décoré intérieurement de 2 bandes à 4 traits, croisées en diagonales, tracées avant cuisson avec les 4 doigts de la main trempés dans une décoction de plantes.

Ø : 52 / 36 cm – H ext/int : 9  / 7,5 cm – vernissé intérieur et bourrelet supérieur

Ø : 48,5 / 34 cm – H ext/int : 13,5  / 8 cm – sur piédestal de 6 cm - vernissé intérieur

Ø : 46 / 36 cm – H ext/int : 8  / 5,5 cm – vernissé intérieur et bourrelet supérieur

Ø : 45,5 / 35,5 cm – H ext/int : 7  / 5,5 cm – vernissé intérieur et bourrelet supérieur

Ø : 44 / 35 cm – H ext/int : 7  / 5 cm – vernissé intérieur et bourrelet supérieur

Ø : 40 / 15 cm – H ext/int : 7,5  / 6 cm – festonné sur le bord supérieur - vernissé intérieur et extérieur

Ø : 36 / 11 cm – H ext/int : 14,5  / 4 cm – sur piédestal de 8 cm - vernissé intérieur et extérieur - Décoré par l’inclusion de petits triangles blancs 

Ø : 34,5 / 9,5 cm – H ext/int : 10  / 7 cm – sur piédestal de 1,5 cm – vernissé intérieur et extérieur



Pour en savoir plus sur le couscous :







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire