En présentant mes collections, je souhaite donner au lecteur l’envie de s’intéresser aux objets du passé, de participer à leur conservation en ne jetant pas ces objets du quotidien mais en les gardant ou à défaut en les transmettant à ceux qui s’y intéressent. Ainsi sera conservé ce petit patrimoine culturel pour les générations futures.

Chaque article présente un objet ou un groupe d’objets ayant des points communs.


Conformément aux dispositions du Code de la propriété intellectuelle, les œuvres présentées sur ce site ne peuvent être reproduites ou diffusées sans le consentement de l'auteur. Il en est de même pour les textes qui les accompagnent. Toute atteinte portée aux droits de l'auteur constitue une contrefaçon. La contrefaçon est un délit.


Pour les photos incluses dans un dossier, un clic gauche sur la photo permet (lorsque j'ai bien travaillé) de l'agrandir, et la possibilité de visionner alors de même toutes les photos du dossier en cliquant sur les miniatures obtenues en pied de l'écran.

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________


mercredi 20 janvier 2016

Peigne à filasse


Teillage
Autre appellation : séran, peigne à lin, peigne à chanvre, ou encore pointes à lin, pointes à chanvre.

Le chanvre comme le lin avant d'être filé nécessitent plusieurs opérations : le rouissage et le teillage.

Le teillage, consiste à broyer, puis battre et enfin peigner la filasse pour la nettoyer en éliminant les parties broyées restées adhérentes, tout en la démêlant et en la divisant en fibres fines.
On utilisait pour cette opération un peigne aux longues dents de fer très pointues, assemblées sur une planche de bois.
Pour son utilisation le peigne était solidement fixé sur une assise en bois : banc, table, plan incliné suivant la position de travail de l'utilisateur.
Plusieurs dimensions de peignes aux dents plus ou moins longues et/ou plus ou moins serrées étaient utilisées, d'abord un peigne à grosses dents pour le nettoyage, puis des peignes de plus en plus fins pour affiner la fibre et obtenir différentes qualités de filasse.

Les fibres longues obtenues sont appelées filasse, et les courtes étoupe. 

A noter que l'égrenage est une des opérations préalables, parfois faite par battage: soit au fléau soit au battoir (maillet de bois au long manche courbé), mais le plus souvent à l'aide également d'un peigne, dit égrugeoir, grège, grage ou peigne à égrener, qui ne possède qu'un unique rang de dents mais de grande longueur.




(n°7) - 185 dents sur 9 rangs - dents h: 115 mm, base 5 x 5 mm

(n°1) - 73 dents sur 5 rangs - dents h: 120 mm, base 8 x 8 mm

(n°2) - 134 dents sur 8 rangs - dents h: 80 mm, base Ø 4 mm

(n°3) - 353 dents sur 15 rangs - dents h: 80 mm, base Ø 2 mm

(n°4) - 12 dents sur 1 rangs - dents h: 95 mm, base 4,5 x 4,5 mm

(n°5) - 48 dents sur 4 rangs - dents h: 95 mm, base 4,4 x 4,5 mm

(n°6) - 110 dents sur 9 rangs - dents h: 50 mm, base 3 x 3 mm




Égrenage




Pour voir d'autres peignes à filasse :
http://citedesarts.com/fr/Aff.php?select_nom=79
http://www.jeantosti.com/musee/chanvre.htm




10.05.2018 - Ajout 


(n°8) - 94 dents sur 7 rangs - dents h:120, base 5 x 6 mm

(n°9) - 105 dents sur 7 rangs - dents h:100, base 5,5 x 6 mm



vendredi 15 janvier 2016

Lèchefrite - Plat à jus


Espagnol : gracera, catalan : greixonera 


Le ou la lèchefrite, puisqu'il semble que l'on puisse utiliser les deux genres, est initialement un ustensile de cuisine utilisé lors de la cuisson des viandes.

Il est placé sous la broche et reçoit les graisses fondues et le jus de la viande qui est en train de rôtir.

C'est un plat, souvent oblong, qui doit être plus grand que la pièce en cuisson dans le double objectif : de récupérer le maximum des écoulements, et de limiter les projections de graisse sur la sole de la cheminée. 
Il est muni d'un ou deux éléments de préhension et d'un ou deux becs verseurs.
On le rencontre le plus souvent en cuivre ou en laiton, mais aussi en fer et en terre cuite vernissée. En métal il est parfois équipé de trois ou quatre pieds.

La hauteur intérieure du récipient varie, dans les plats les plus creux des légumes peuvent être mis à mijoter. Les anciens y déposaient souvent des tranches de pain.



En terre cuite 



(n° 1) Extérieur: 51,5 x 34 x 9 cm - intérieur: 47 x 21 x 6,5 cm - 2 poignées, 2 becs verseurs


(n° 2) Extérieur: 44 x ? x ? cm - intérieur: 41 x 17 x 3,5 cm - 1 poignée cassée et absente, 2 becs verseurs


(n° 3) Extérieur: 38 x 30 x 9,5 cm - intérieur: 33 x 19 x 3,5 cm - 1 poignée, 2 becs verseurs


(n° 4) Extérieur: 36 x 26 x 10 cm - intérieur: 33 x 17 x 2,5 cm - 1 poignée, 2 becs verseurs


(n° 5) Extérieur: 40,5 x 21 x 5 cm - intérieur: 35 x 18 x 4 cm - 2 anses, 1 bec verseur






Conte du Décameron - Flandres - 1432




28.02.2018 - Ajout 



(n° 7) Extérieur: 43 x 31 x 6 cm - intérieur: 41 x 27 x 5 cm - 1 bec verseur



17.05.2018 - Ajout 


(n° 8) - Encombrement: 46 x 42 cm - Réceptacle: 46 x 19 cm, H: 3,5 cm 
1 manche poignée - 2 becs verseurs - Cuivre étamé et fer forgé main.




vendredi 8 janvier 2016

Gril de cheminée


Espagnol : parilla, catalan : graella, catalan roussillonnais : garbilla, anglais : grill


Gravure allemande 1663

C’est un ustensile culinaire voué à la cuisson des aliments, destiné à être mis directement au dessus d'une source de chaleur pour faire rôtir : viandes , poissons, légumes …

Le plus habituel se présente comme un support horizontal à claire-voie, avec pieds pour une utilisation sur tapis de braises ou sans pied pour un potager.
D'autres formes de grils moins courants sont :
- les fourchettes à rôts ou à rôties, voir :
http://vieux-outils-art-populaire.blogspot.fr/2012/01/fourchette-croc.html 
- les grils de formes spécifiques pour : poisson, andouille, boudin, escargot, galette, pomme …, certains possèdent un récupérateur de jus
- les grille-châtaignes peuvent se présenter sous forme d'un cylindre métallique perforé que l'on met en rotation telle une broche, ou un récipient perforé en terre cuite, mais le plus souvent on rencontrera une vielle poêle percée de trous 
Enfin le grilloir à grains (café, arachide, céréale...) d'une conception différente en ce sens que le récipient n'est pas percé pour éviter l'éventuel contact direct avec la flamme.



h = hauteur du dessus de la grille


Gril à plateau fixe - manche prolongé par une verge axiale


(n°1) - Plateau 32 x 32 cm, h: 5,5 cm - manche 39 cm - verges 11 x 4 mm posées à plat - suspension boucle forgée
(n°2) - Plateau 25 x 29 cm, h: 7 cm - manche 20 cm - verges 8 x 5 mm posées sur chant - suspension trou rond

(n°3) - Plateau 28 x 26 cm, h: 6 cm - manche 26 cm - verges 7 x 7 mm posées sur angle - suspension boucle forgée
(n°4) - Plateau 23 x 28 cm, h: 6 cm - manche 25 cm - verges: centrale 10 x 10 mm posée sur angle, autres 9 x 7 mm posées à plat - suspension boucle forgée

(n°5) - Plateau 22 x 24 cm, h: 6 cm - manche 23 cm - verges Ø 7 mm - suspension boucle forgée
(n°6) - Plateau 20 x 19 cm, h: 6 cm - manche 23 cm - verges 8 x 8 mm posées à plat - suspension boucle forgée


(n°43) - Plateau 19 x 22 cm, h: 5,5 cm - manche 17 cm - verge centrale Ø 8 mm, autres Ø 7 mm - suspension trou rond
(n°44) - Plateau 16 x 20 cm, h: 3,5 cm - manche 16 cm - verge centrale Ø 5 mm, autres Ø 4 mm - suspension trou rond

(n°45) - Plateau 13 x 20 cm, h: 5 cm - manche 16 cm - verges centrale Ø 8 mm, autres Ø 7 mm - suspension trou rond
(n°46) - Plateau 16 x 16 cm, h: 4 cm - manche 16 cm -  verges centrale 6 x 4 mm posée à plat, autres Ø 4,5 mm - suspension boucle forgée


Gril à plateau fixe - manche prolongé par deux verges axiales



(n°10) - Plateau 28 x 28 cm, h: 5 cm - manche 24 cm - verges Ø 8 mm - suspension boucle forgée


Gril à plateau fixe - manche prolongé par des verges en éventail 



(n°7) - Plateau 27 x 25 cm, h: 5 cm - manche 25 cm, raccourci - verges 10 x 6 mm posées sur chant - suspension  suffisamment intéressante pour avoir été sectionnée et récupérée!
 (n°8) - Plateau 22 x 26 cm, h: 6 cm - manche 25 cm - verges 9 x 5 mm posées sur chant - suspension boucle forgée

(n°9) - Plateau 11 x 17 cm, h: 4 cm - manche 21 cm - verges 9 x 5 mm posées sur chant - suspension boucle forgée


Gril à plateau fixe - manche prolongé par la traverse arrière



(n°11) - Plateau 24 x 27 cm, h: 5 cm - manche 30 cm - verges 8 x 8 mm posées à plat - suspension boucle forgée
(n°12) - Plateau 24 x 24 cm, h: 7 cm - manche 23 cm - verges Ø 7 mm - suspension boucle forgée

(n°14) - Plateau 23 x 24 cm, h: 5 cm - manche 20 cm - verges Ø 5 mm - suspension trou ovale
(n°42) - Plateau 21 x 23 cm, h: 5,5 cm - manche 21 cm - verges Ø 6 mm - suspension trou rond


Gril à plateau fixe - manche riveté sur la traverse arrière



(n°13) - Plateau 23 x 22 cm, h: 7 cm - manche 19 cm - verges Ø 5 mm - suspension boucle forgée
(n°15) - Plateau 10 x 19 cm, h: 4 cm - manche 14 cm - verges Ø 5 mm - suspension trou ovale


Gril à plateau tournant



(n°16) - Plateau en fonte Ø 30 cm, épaisseur 9 mm, h: 7 cm - manche 29 cm - suspension boucle forgée
(n°17) - Plateau Ø 27 cm, h: 5 cm - manche 37 cm - verges 12 x 5 mm posées à plat - suspension boucle forgée

(n°18) - Plateau Ø 30 cm, h: 7 cm - manche 26 cm - verges 34 à 20 x 2 mm posées à plat - suspension boucle forgée
(n°19) - Plateau Ø 28 cm, h: 6 cm - manche 33 cm - verges 11 x 8 mm posées à plat - suspension boucle forgée

(n°20) - Plateau Ø 26 cm, h: 7 cm - manche 26 cm - verges ondées 10 x 4 mm posées à plat - suspension boucle forgée


Gril à plateau fixe à poser ou à suspendre



(n°21) - Plateau Ø 25 cm, h: 6 cm - poignée verticale 17 cm - verges ondées 10 x 4 mm posées à plat - suspension boucle forgée


Grille-galette à plateau tournant



(n°22) - Plateau vertical 38 x 25 cm - gouttière 43 mm - manche 50 cm -  suspension boucle forgée


Grille-pomme



(n°23) - 37 x 15 cm, h: 33 - fer rond Ø 8 mm



Demis plat semi circulaire en terre cuite, dit aussi cuit-pomme
(n°41) - 22,5 x 11 cm, 15 cm avec anse, h: 9 cm - tripode
(n°40) - 24,5 x 12,5 cm, 17 cm avec anse, h: 14 cm - tripode
(n°39) - 34 x 12 cm, 14 cm avec anse, h: 8 cm


Gril à escargot


(n°24) - Plateau 20 x 22 cm, h: 5 cm - 50 logements - poignée centrale
(n°35) - Plateau octogonal 40 cm entre cotés, h: 4 cm - poignée centrale

(n°25) - Plateau Ø 40 cm, h: 4 cm - poignée verticale centrale
(n°34) - Plateau Ø 42 cm, h: 7 cm - poignée  centrale


Grille-saucisse à récupérateur de jus


(n°26) - Plateau 19 x 20 cm, h: avant 6 cm et arrière 3 cm - récupérateur 19 x 4 cm - manche 19 cm - suspension trou ovale 


Grille-châtaigne 


(n°27) - Dit aussi poêle à marronsØ 25 cm, h: 5 cm - manche 72 cm

Pot en terre cuite - fond percé de multiple trous
(n°28) - Ø 25 cm, h: 17 cm    (n°29) - Ø 19 cm, h: 17 cm    (n°30) - Ø 17 cm, h: 14 cm

(n°31) - Ø 22 cm, h: 14 cm    (n°32) - Ø 17 cm, h: 11 cm



Mes grils d'usage






Saint Laurent - Eglise de Langrolay sur Rance (22)




03.09.2016 - Ajout



(n°47) - Gril à plateau fixe, plateau Ø 42 cm, h: 6 cm - manche 38 cm 




06.06.2017 - Ajout




(n°48) - Gril à plateau tournant, Ø 29,5 cm, h: 5 cm - manche 38 cm - verges ondées 13 x 4 mm posées à plat - suspension boucle forgée



20.07.2017 - Ajout


(n°49) - Gril à plateau tournant, Ø: 25,5 cm, h: 6 cm - manche 35 -  verges ondées 11&13 x 6 mm posées à plat - suspension boucle forgée




26.12.2017 - Ajout


(n°50) - Grille-châtaignes - Ø 17,5 cm, h: 15,5 cm